Francis Luna-Grenier

En bref

Athlète Francis Luna-Grenier
Discipline Haltérophilie

Bio

La rencontre de Francis Luna-Grenier avec l’haltérophilie c’est l’histoire d’un coup de foudre. À sa toute première compétition à vie, Francis réussit ses six tentatives ce qui lui vaut la médaille d’or. En 2008, il obtient son laisser-passer pour les Jeux de Pékin grâce à sa performance au Championnat Canadien senior où il établit un nouveau record canadien à l’arraché. Francis est aujourd’hui le meilleur haltérophile masculin, livre pour livre, au Canada. Il a aussi remporté une médaille de bronze aux Jeux Pan-Américains de 2015 à Toronto.

Télécharger sa fiche

Biographie

La rencontre de Francis Luna-Grenier avec l’haltérophilie c’est l’histoire d’un coup de foudre. Très jeune, Francis démontre un intérêt marqué pour l’arraché et l’épaulé jeté. Son talent naturel pour la discipline ne passe pas inaperçu. Mario Parente, alors entraîneur chef du club d’haltérophilie de Montréal, remarque le jeune prodige et le prend sous son aile.

À sa toute première compétition, Francis réussit ses six tentatives ce qui lui vaut la médaille d’or. Il aspire dès lors aux plus hauts sommets en haltérophilie et ne ménage aucun effort à l’entraînement. À sa première compétition internationale en 2002, il grimpe sur la plus haute marche du podium grâce à un épaulé-jeté de 105 kg.

En 2006, Francis termine 7e au Championnat Canadien senior et réussit à se qualifier pour les Championnats du monde senior. Alors que les honneurs s’accumulent, la mort de son entraîneur et mentor Mario Parente vient assombrir son année de rêve.

Francis entame alors sa préparation sous la tutelle d’un nouvel entraîneur, André Kulesza. Le nouveau duo goûte rapidement au succès. En mars 2008, Francis a son laisser-passer pour les

Jeux de Pékin en poche grâce à sa performance au Championnat Canadien senior où il remporte l’or et établit un nouveau record canadien à l’arraché. Il rafle alors le titre du meilleur haltérophile canadien toutes catégories de poids confondues. Francis connaitra une bonne performance à JO de Pékin en terminant au 17e chez les moins de 69 kg.

Quelques année plus tard, faute d’avoir pu qualifier le pays, l’équipe canadienne masculine n’obtient pas son laisser-passer pour les Jeux olympiques de Londres. Francis voit sa chance de vivre ses deuxièmes Jeux anéantie.

Francis revoit alors sa manière de s’entraîner afin de pouvoir accéder aux plus hauts niveaux. Il faudra une moitié d’année pour que les changements portent leurs fruits. Francis livre alors sa meilleure performance à vie lors du Championnat Canadien senior en réalisant un total de 300 kg chez les 69 kg.

Francis est aujourd’hui le meilleur haltérophile masculin, livre pour livre, au Canada.

LES STATISTIQUES DE FRANCIS LUNA-GRENIER

  • Participation aux Jeux Olympiques de Pékin 2008

  • Meilleur haltérophile Canadien livre pour livre

  • Détenteur de 3 records canadiens senior

  • Détenteur de 6 records canadiens junior

SAVIEZ-VOUS QUE…

  • Francis est étudiant en ingénierie à l’École de technologie supérieure (ETS)